QUI SUIS-JE ?
 
Fiche personnelle
Nom : MARILOU ROBILLARD

Domaines professionnels: 
Percussions africaines
Chanteuse jazz, R&B
Contes africains musicaux
Réalisations de films
Comédienne
FILMS RÉALISÉS

                                                                                    




                                         

















PEINTURE SUR RUE: Réabilitation de quartier



THÉÂTRE MUSICAL :  COMPAGNIE CAMÉLÉON

Mariage à BAMAKO

Dans la ville de BAMAKO

Quartier MÉDINA COURA

Au son des N’GONI

et des DJEMBÉ

Excursion à SIBY

Réalisation d’une fresque murale

QUE D’EAU QUENEAU

présentation du spectacle

Jazz, R&B : avec le groupe SOUL MADE

FESPACO 2013: le retour

Ouagadougou pendant le Festival, la parole de réalisateurs qui nous éclaire sur l’évolution des cinémas d’Afrique et l’ambiance …

Juillet 2016:    vient de paraître CHEZ L’HARMATTAN

  Clown: Valentine delux

Percussions africaines :avec la Compagnie des Tambourlingueurs et le groupe Diarabi

« Ne me pleure pas, chante-moi et danse-moi, une Yassa ne pleure pas ».

Ce sont les derniers mots que prononce la mère de Yassa avant de mourir dans ses bras.

Alors Yassa ne pleure pas.

Petite fille perdue dans Bamako, elle croise le chemin d'une troupe de musiciens. Pendant sept jours elle va danser, elle va chanter, pour gagner une place parmi eux. Yassa danse l'espoir, car aujourd'hui n'est pas hier. Mais les mots du vieux Soriba reviennent la hanter : « Avec le prénom que tu as, tu n'aurais jamais dû naître ».

Pourquoi ? Pourquoi Yassa ? Quelle histoire scelle son destin ? La légende d'une princesse amoureuse d'un mendiant ? Le conte d'un enfant paresseux ? Qui doit-elle croire ?


Pour vaincre sa douleur, Yassa va remonter le cours de son histoire, à la source du Moribayassa, le rythme de l'espoir retrouvé…

Théâtre musical : avec la Compagnie Caméléon

  1. -Ces dix dernières années de pratique du Djembé m'ont amené à de nombreux voyages en Afrique (Guinée, Mali, Sénégal et Casamance, et Burkina en 2013). Elles m'ont  confirmé dans mon attrait pour la culture et la tradition de l'Afrique de l'Ouest, au point de reprendre, depuis deux ans, des études à l'INALCO (Institut des Langues Orientales, option langue, civilisation et cinéma)

… la phase ascendante de la vie, d'après la tradition africaine va jusqu'à 63 ans, l'autre descendante va jusqu'à 126 ans  ...


« Maa ká Maaya ká ca a yɛrɛ kɔnɔ »

(Les personnes de la Personne sont multiples dans la personne)


     La personne humaine, telle la graine végétale, est évolutive à partir d'un capital premier qui est son potentiel propre. Celui-ci va se développer tout au long de la phase ascendante de sa vie, en fonction du terrain et des circonstances rencontrées


(A.Hampaté Bâ- aspect de la civilisation africaine)

SUR LES TRACES DE MORIBAYASSA  2014

Ce film a été tourné lors du voyage de répérage pour le projet Pourquoi Yassa, au village de WARABUGU au Mali

LE SON DU GRIN CHEZ IBRAHIMA SARR  2016

Retour en musique du séjour chez Ibrahima Sarr avec de talentueux musiciens